Sarah Brossillon Astrologue en ligne, astrologue Paris et Coach développement personnel

Astrologue en ligne et astrologue Paris – Coach développement personnel – Voyance qualité

 
  • Accueil
  • > Recherche : astrologie en ligne

Corps subtils et astrologie

Notre être est composé de 7 corps : le corps physique et 6 corps subtils. Le corps physique est le plus dense. Puis, du plus dense au moins dense viennent : le corps éthérique, le corps astral, le corps mental, le corps causal, le corps bouddhique, le corps divin ou atmique. A la mort, c’est le corps physique qui meurt mais continuent d’exister : le corps astral, le corps mental, le corps causal, le corps bouddhique, le corps atmique.

coach développement personnel chakras

Les 7 chakras

Chacun de ces corps est relié à un chakra :
– le chakra racine pour le corps physique
– le chakra sacré pour le corps éthérique
– le chakra solaire pour le corps astral
– le chakra du coeur pour le corps mental
– le chakra de la gorge pour le corps causal
– le chakra frontal pour le corps bouddhique
– le chakra coronal pour le corps atmique ou divin

Les 7 corps 

Le corps physique est ce tissu dense, formé d’atomes, que l’on peut assimiler à un véhicule.

Le corps éthérique est le celui dans lequel circule le Prana, l’énergie vitale (appelée chi en Chine).

Le corps astral dit aussi corps émotionnel est celui à travers lequel nous vivons nos émotions. Son influence sur le corps de chair est quasi-directe. Une émotion refoulée pendant trop longtemps provoque des troubles physiques, voire, s’il n’y a pas eu prise de conscience de cette émotion refoulée, une maladie. Le travail des émotions positives a des répercussions sur notre santé psychique et sur notre corps physique qui imprime les maux des émotions et donc les émotions positives.

Le corps mental est le corps subtil dans lequel naissent les pensées. Les pensées négatives, comme les pensées positives s’impriment elles aussi dans le corps physique, se matérialisent à travers lui. Penser qu’il va se produire un événement négatif de façon répétée finit par se matérialiser. La sagesse indienne enseignait que l’homme devient ce qu’il pense.

Le corps causal est associé à la notion de karma, loi de cause à effet selon laquelle tout acte produit aura des répercussions dans la vie future. Lorsque le karma entraîne des maladies physiques, il faut comprendre ce qui doit être purifié, corrigé, accepté.

Le corps bouddhique est le plan de l’éveil, de l’illumination spirituelle, de la connaissance.

Le corps divin est celui à travers lequel nous faisons l’expérience de la divinité. C’est le plan spirituel à l’état pur.

Corps subtils et astrologie

En astrologie sont étudiés le rapport à la matière, la vitalité, les émotions, le mental, le karma, ce qui est relatif à l’éveil spirituel, à la divinité d’un être. Cependant utiliser une planète ou un signe en corrélation avec un corps n’est pas suffisant. Il est nécessaire de combiner plusieurs éléments pour chaque notion.

Prenons pour exemple Saturne, en analogie avec le signe du Capricorne, signe de Terre. Saturne pourrait être assimilée au corps physique. Cependant, une Saturne en IX est plus tournée vers la sagesse, la connaissance tandis qu’une Saturne en Taureau est plus tournée vers la matière.

Il y a toutefois des points, planètes utilisées pour étudier ces notions, mais ils doivent être combinés avec d’autres éléments. L’étude du thème astral dans sa globalité est nécessaire.

– pour le corps physique : l’ascendant
– pour la vitalité : le Soleil
– pour les émotions : la Lune
– pour les pensées, le mental : Mercure
– pour le karma : les noeuds lunaires
– pour l’éveil spirituel : le Verseau, les Poissons
– pour la divinité : Neptune, les Poissons
astrologue en ligne et coach développement personnel copyright

 
 
  • Accueil
  • > Recherche : astrologie en ligne

Comment retrouver son chat ? Comment retrouver son chien ? L’aide de l’astrologie

astrologue en ligne - voyance sérieuse par téléphone - comment retrouver son chat - comment retrouver son chien

Ecoutez la vidéo : Comment retrouver son chat ? Comment retrouver son chien ? Cas pratique.

Je suis contactée par une personne qui me demande de l’aide pour retrouver son animal disparu depuis deux semaines.

Au vu du thème, l’animal se trouve dans un lieu public, accessible à la vue des passants et il apparaît seul.

Il a besoin d’explorer son territoire, ce qui est la raison de son égarement.

Sur ce territoire, je vois des autres (je vais décrire ces autres par la suite) dont les logements ne sont pas des propriétés, mais des logements en rapport avec le social donc des logements sociaux. Ces logements sociaux représentent une aide financière. Ces « autres », donc ces personnes, semblent avoir des difficultés financières et doivent percevoir des aides de l’Etat.
Elles se sentent rejetées par le voisinage ; je les vois bizarres, à part, en marge de la société, du voisinage; elles se révoltent, par manque d’affirmation d’elles-mêmes ; je sens des conflits qu’elles génèrent.

En même temps, elles sont très famille. Ces personnes sont dans l’environnement proche, et c’est là que se trouve l’animal, qui, même s’il peut être vu de tout le monde, est caché. Il n’est pas piégé, il n’est pas emprisonné quelque part. Il n’est pas volé. Il n’est pas chez quelqu’un non plus. Il n’est pas dans un foyer. Je le vois en vie et isolé dans ce contexte pourtant public. Il se nourrit bien, et il trouve sa nourriture par le biais de ces personnes que je viens d’évoquer.

Dans ce milieu où rôde l’animal, je ressens des adolescents pas faciles, qui vivent des crises ; ces adolescents sont liés à ces personnes décrites ci-dessus ; il s’agit donc de leurs enfants. Ces jeunes sont sur la défensive, attaquent, ne sont pas polis, ne savent pas se comporter en société. Le quartier dans lequel se trouve l’animal est plutôt sinistre, effrayant et tourmenté.

Pourtant, l’animal a besoin de vivre cette expérience pour apprendre à se défendre dans cet environnement qui est son voisinage.

J’utilise alors un outil pour savoir si l’animal se trouve dans la ville de son propriétaire et la réponse est nettement : oui. Je tente alors de le localiser et je le ressens vers le sud / sud-ouest de la ville.

Je contacte son propriétaire pour lui faire part de mon ressenti et il me dit : mais vous décrivez le lotissement où j’habite ! C’est tout à fait ça ! Ces voisins vivent dans des logements sociaux, perçoivent des allocations, ont beaucoup d’enfants. Je réponds que je vois plutôt des adolescents dehors, pas des enfants. Et cette personne me répond : oui, ce sont les jeunes qui sont dehors, ils ont un manque de savoir vivre ; d’ailleurs, les gendarmes sont régulièrement dans le coin.
Je lui demande si ce lotissement se trouve plutôt au sud-ouest de la ville et cette personne me répond : oui, tout à fait ! Je lui réponds : donc, vous savez où se trouve votre animal maintenant.

Ce propriétaire s’était, depuis la disparition de son animal, remis à une certaine addiction en raison de sa nervosité à ne pas le retrouver. J’ai perçu que son changement d’habitude était en correspondance avec l’égarement de l’animal et le quartier tendu dans lequel il rôdait. Je lui ai conseillé de faire de son mieux pour, dans un premier temps, arrêter cette addiction. Mes paroles l’ont rassuré si bien qu’au cours de notre entretien, il a arrêté et s’est remis à manger et dormir, choses qu’il avait du mal à faire depuis la disparition de son animal.

Cette personne a recherché son animal avec les conseils que je lui ai donnés, rassurée de savoir qu’il allait bien et qu’il n’était pas loin de chez elle. Deux jours après, elle a retrouvé son animal qui se trouvait bien à côté du lotissement décrit ; l’animal a été retrouvé en forme. Ça a été un véritable soulagement pour cette personne et une très bonne nouvelle pour moi !

 
123456...10
 
 

Aloepauline |
BlaBla Girl le Blog |
Azzitrill400 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | INTOX AUX MÉDOCS Ou Songes ...
| Drogblog
| Sophrologie 974